Les producteurs

Muséum d’histoire naturelle de Marseille

Classé en première catégorie en 1991, le Muséum d’histoire naturelle de Marseille est un Musée de France, dont les obligations sont définies par
la loi du 4 janvier 2002.

Missions scientifiques

Les principales missions scientifiques du Muséum sont la conservation, la gestion et l’enrichissement des collections, la recherche scientifique ainsi que l’inventaire, la gestion et l’informatisation des données de références. Les collections historiques,  patrimoniales et ou scientifiques regroupent plus de 1 millions de spécimens non exposés, avec herbiers, animaux naturalisés, espèces et fossiles paléontologiques.

Missions éducatives

Les actions pédagogiques et écocitoyennes s’adressent aux publics scolaires, étudiants, handicapés, adultes, mais également aux adultes en ré-insertion, aux groupes (CLSH, associations…). Le service des publics conçoit et propose notamment aux enseignants et aux élèves, des visites, animations et ateliers pédagogiques autour des Sciences de la Vie et de la Terre en adéquation avec les programmes scolaires.

Missions culturelles

Présentant aux publics la richesse du patrimoine naturel régional et mondial et l’actualité des sciences, le Muséum propose deux à trois expositions temporaires réalisées ou accueillies par an, accompagnées de conférences et animation. Dans le domaine de la rencontres entre Arts et Sciences, le Muséum accueille régulièrement des installations d’art contemporain, inspirées de l’architecture ou des collections, ainsi que des créations théâtrales, musicales ou de danse…
http://www.museum-marseille.org/


Océanopolis Brest

Observer la vie des océans comme les scientifiques. Connaître et comprendre les différents écosystèmes marins de la planète pour mieux les préserver. Depuis son ouverture à Brest en 1990, Océanopolis raconte au public l’histoire naturelle des océans et accomplit une importante mission de vulgarisation scientifique avec rigueur, pédagogie et créativité. Ce parc de découverte est unique en Europe : trois pavillons proposent un tour du monde des océans à travers les milieux tempéré, polaire et tropical reconstitués et un bassin aux loutres et otaries. C’est un voyage dans leur faune et flore au fil de 68 aquariums magnifiques et de 9000 m2 de surface d’exposition, rythmé par des décors de grande qualité et un propos scientifique rigoureux.

Une aventure de passionnés, un vivier de compétences scientifiques

Océanopolis est un « Villette de la mer », un pari réussi de la culture scientifique décentralisée en France, fondé par des scientifiques audacieux. Financé par des partenaires publics, cet outil a été voulu à Brest, bastion de l’océanographie européenne qui concentre ici 60 % de ses ingénieurs et chercheurs. Le contenu d’Océanopolis s’élabore d’ailleurs en permanence avec ces grands instituts de recherche (IRD, Ifremer, Institut polaire Paul-Emile-Victor, CNRS, Institut universitaire d’études marines…) et les professionnels de la mer.

Un spectacle toujours renouvelé de l’émotion et du savoir

Par une politique de grande exposition qui se renouvelle régulièrement, Océanopolis s’efforce de conjuguer l’émotion et le savoir, pour sensibiliser aux grands enjeux de la biodiversité et comprendre les interactions entre les différents écosystèmes. Océanopolis sensibilise à la beauté des océans par des scénographies de grande qualité.
http://www.oceanopolis.com/


COLUMBIA RIVER

Fondée en 1991, Columbia River conseille, accompagne et coordonne des projets d’envergure et des actions culturelles remarquables pour le sens qu’elles contiennent, pour leur qualité et leur rayonnement pour leurs différents partenaires.

En France ou à l’international, elle est mandatée par des entreprises privées, des institutions publiques et des fondations.

Notamment, Columbia River produit et réalise des expositions lorsqu’elles se trouvent à la croisée de la science, de l’environnement, de l’éducation et de la culture.
http://columbia-river.fr/


Les Partenaires

AGENCE des AIRES MARINES PROTEGÉES

Un établissement public pour la protection de la biodiversité marine
L’ Agence  des aires marines protégées est un établissement public, créé en 2006,  sous  tutelle du Ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie. Basée à Brest, elle est présente sur les trois façades maritimes métropolitaines (Le Havre, Brest, Marseille) et en outre-mer (Mayotte, Polynésie française, Antilles, Nouvelle Calédonie).
Ses missions :
• l’appui aux politiques publiques pour la création et la gestion d’aires marines protégées,
• l’animation du réseau des gestionnaires d’aires marines protégées,
• la gestion des moyens humains, techniques et financiers mis à disposition des parcs naturels marins, ou d’autres aires marines protégées.
• l’appui technique aux conventions de mers régionales et le renforcement du potentiel à l’International.
 www.aires-marines.fr

ANDROMÈDE OCÉANOLOGIE

Andromède Océanologie a été fondé par Laurent Ballesta. Le naturaliste marin est spécialisé dans l’exploration en plongée autonome à grande profondeur et la prise de vue animalière sous-marine. En 2010 et 2012, il est allé à la rencontre du cœlacanthe par 120 mètres de fonds. Les images collectées représentent un outil inestimable au service des scientifiques.
www.andromede-ocean.com

COMEX

Fondée en Novembre 1961 par Henri G Delauze, Comex met aujourd’hui son expertise unique, sa capacité d’innovation et la passion qui l’anime au service des projets de ses clients dans les domaines maritimes, sous-marins, médicaux et industriels.

La mer étant le terrain de jeu familier de ses collaborateurs, Comex soutient l’exposition Des Océans et Des Hommes en fournissant ses plus belles images réalisées en milieu sous-marin, illustrant ainsi les moyens techniques mis à la disposition des scientifiques pour la découverte et la protection de la biodiversité de nos océans.
www.comex.fr

IFREMER

L’Ifremer contribue, par ses travaux et expertises, à la connaissance des océans et de leurs ressources, à la surveillance du milieu marin et du littoral et au développement durable des activités maritimes. L’Ifremer opère une partie de la flotte océanographique nationale, notamment des engins sous-marins habités ou télé-opérés (Nautile, Victor 6000 …) pouvant atteindre les 6000 mètres de profondeur et rendant ainsi possible l’accès à 97% des fonds marins.

Experts dans l’étude de la vie dans les grands fonds, les scientifiques de l’Ifremer explorent depuis plus de 30 ans, les écosystèmes que l’on trouve à proximité des émissions de fluides froids ou des sources hydrothermales pour nous révéler les trésors de ce monde encore mal connu. Dans ces abysses, évolue une faune luxuriante, formant de véritables oasis sous-marins, malgré l’absence de lumière et donc de production végétale.
www.ifremer.fr

UPMC

Riche de plusieurs milliers d’animaux et pièces anatomiques variées, la collection de zoologie de l’Université Pierre et Marie Curie constitue un outil pédagogique unique permettant une observation directe et globale de la diversité du monde animal. Issu de l’ancienne collection de la Sorbonne, ce «conservatoire de faune » est situé depuis 1961 sur le campus Jussieu. La collection rassemble une très grande variété d’objets allant des spécimens naturalisés, des montages ostéologiques, des pièces en fluide, des coupes histologiques, des moulages anatomiques aux boites entomologiques.

Destinée d’une manière préférentielle aux étudiants de l’UPMC, elle ouvre ses portes lors d’événements culturels dans la ville de Paris, comme les Journées du Patrimoine ou la Semaine de la Science. La collection de zoologie de l’UPMC veut se faire connaître aussi dans le reste de la France et participe à des expositions grand public. Après la présentation de l’imposant exemplaire de cœlacanthe à Océanopolis (Brest), elle prête plusieurs échantillons de valeur patrimoniale pour l’exposition Des océans et des hommes, au Muséum d’Histoire Naturelle de Marseille.
www.upmc.fr


Les instituts de recherche associés

Agence des Aires Marines Protégées

Census of Marine Life

Institut Polaire Français Paul-Emile Victor

Comex

Institut Universitaire Européen de la Mer (IUEM-UBO / CNRS)

Ifremer

Institut de Recherche pour le Développement (IRD)

Muséum National d’Histoire Naturelle

Parc Naturel Marin d’Iroise

Station biologique de Roscoff

Terres Australes et Antarctiques Françaises (TAAF)

Université Pierre et Marie Curie (UPMC)


Réalisation

Coproduction :
Ville de Marseille – Museum d’histoire naturelle
Océanopolis – Brest
Columbia River

Commissariat scientifique :
Céline Liret & Claude Le Millinaire

Production et Itinérance :
Columbia River
Claire Forest & Christophe Hébert

Scénographie :
Kinga Grège Avec la collaboration de Yihsuan Lin

Graphisme :
Anne Courtois

Coordination & Logistique  :
Stéphane Berthier

Coordination des programmes interactifs :
Yann de Sèze

Développements interactifs  :
Anamnesia

Equipements audiovisuels et multimédia  :
Cotavim

Collection UPMC :
Santiago Aragon

Images :
Guy vivien

Recherche Iconographique :
Océanopolis
Claudine Bez

Décors cabinets de curiosité :
Avec la participation de Camille Renversade

Rédaction :
Océanopolis
Camille Duvivier

Traductions :
Annick Morel

Coordinateur technique :
Guillaume Bellin

Régie :
Erwan Perriot,
avec la participation d’Alan Gottini

Soclage :
Soclage et Patrimoine

Structure scénique :
Europodium

Mobilier :
GL Events

Impressions :
Studio Ludo

Eclairages :
Richard Cailleux
RVLEC

Moquette :
Zolpan

Velum :
CTN


Les partenaires historiques

Brest métropole océane, Conseil Général du Finistère, Région Bretagne, République Française,

Communauté Européenne, COFELY GDF Suez, Suez environnement.


Remerciements

Danièle Quéméneur, Véronique Lambert, Sylvain Ghiron, Jean-Marc L’huillier et toutes les autres personnes d’Océanopolis Brest qui ont contribué à la réalisation de l’exposition.

Anne Médard, Sylvie Pichard, Pierre Pelard, Christian Paré, Alain Lopez, Jean-Philippe Venys, Sébastien Cavalier, Christiane Susini, Michèle Munier, Véronique de Laval, Olivier Vitiello, Servanne Collerie, Serge Arrighi, Pierre Poggio, Pascale Janny et le service Mer et Littoral, Jean Francois Sys et toutes les autres personnes du Muséum d’histoire naturelle et de la Ville de Marseille qui ont rendu possible la présentation de cette exposition à Marseille.

Sans oublier notre reconnaissance envers :
Juliette Joste, éditrice ; Philippe Pénicaut, consultant ; Yann Gobert, vidéaste ; Danny Goldberg, designer ;


Les partenaires médias

Le mondemetronewsrfmsortir